La gestion intégrée

Le SIAH, afin de mener à bien ses actions, s’est orienté vers une réflexion plus globale de la gestion de l’eau et des milieux aquatiques.
Ce principe, appelé gestion intégrée, repose sur une dimension géographique qu’est le bassin versant (ensemble des terres où ruissellent, s’infiltrent et courent toutes les eaux qui alimentent une rivière). C’est donc à cette échelle, qui prend en compte l’ensemble des écoulements, que le syndicat s’est engagé dans·l’objectif d’améliorer la gestion de l’eau. Pour se faire, la gestion intégrée propose qu’un animateur, le SIAH, soit le chef d’orchestre des actions allant en faveur de la·reconquête de la qualité de l’eau, de la·préservation des enjeux et des usages, ainsi que de la·maîtrise des impacts humains sur les milieux aquatiques. Afin de concilier au mieux ces démarches, une concertation et des communications régulières sont indispensables à l’implication de tout acteur potentiel de la gestion de l’eau.