Accompagnement Technique Individuel des agriculteurs

Les acteurs agricoles mobilisés pour un conseil technique adapté aux enjeux du bassin versant du Né

Dans le cadre du contrat de bassin, un Accompagnement Technique Individuel basé sur une approche globale du système d’exploitation est proposé aux agriculteurs.
Ce conseil personnalisé permet aux agriculteurs du bassin versant du Né de faire évoluer progressivement leur exploitation pour concilier performances agronomique, économique, sociale et environnementale.
L’Accompagnement Technique Individuel permet en outre un accès facilité aux aides à l’investissement et aux changements de pratiques (notamment les Mesures Agro-Environnementales).

« PAR MA DEMARCHE DE PROGRESSION, JE PARTICIPE AU CONTRAT TERRITORIAL POUR UNE GESTION DURABLE DE L’EAU ET DES MILIEUX AQUATIQUES DU BASSIN DU NÉ »

Cette action, portée par l’ensemble des acteurs de la filière, a pour ENJEU de faire progresser tous les agriculteurs et de valoriser leurs travaux et initiatives sur le territoire.

« UN PROJET EVOLUTIF DONT LA DURÉE DÉPEND DES OBJECTIFS QUE JE ME SUIS FIXÉ»

Le projet peut porter sur une ou plusieurs thématiques (aménagement du siège d’exploitation et gestion des effluents, diminution de l’utilisation des produits phytosanitaires, optimisation des pratiques de fertilisation, mise en place d’aménagements pour limiter les transferts (couverts végétaux, haies, zones enherbées), …), il n’y a pas de « projet type », le projet dépend des marges de manœuvre de l’exploitation et des souhaits de l’exploitant.
L’engagement dans la démarche est volontaire ; l’atteinte des objectifs fixés n’est pas contractuel.

« UNE DEMARCHE COMPLETE : ÉTAT DES LIEUX DE MES PRATIQUES, MON PROJET D’EXPLOITATION ET MON ACCOMPAGNEMENT »

Le projet d’exploitation est co-construit avec le conseiller en se basant sur l’état des lieux des pratiques et les attentes de l’exploitant. Il doit permettre de définir les objectifs du projet et les leviers techniques et agronomiques à mettre en œuvre pour les atteindre.
Ce travail doit permettre de rendre l’exploitation plus performante :

  • Travailler avec un conseiller pour optimiser l’itinéraire cultural en participant à des démonstrations de matériels, en investissant dans un OAD, en étant accompagné lors d’observations parcellaires, etc.
  • Etre orienter vers des aides financières permettant d’être soutenu dans son projet (investissement matériel par exemple).

Lien avec le Référentiel viticulture durable et l’Accord Cadre :

L’Accompagnement Technique Individuel est un dispositif qui permet d’accompagner les viticulteurs qui le souhaitent dans l’ensemble de leurs projets notamment la mobilisation d’aides financières au travers de l’Accord Cadre Viti-Vinicole ou la mise en œuvre du programme d’actions du Référentiel Viticulture Durable.

Plus d’information sur l’Accord Cadre et  le Référentiel « Viticulture Durable » auprès du BNIC.

« MON CONSEILLER AGRICOLE SE MOBILISE  »

Vos structures de conseils habituelles peuvent vous accompagner dans vos réflexions. N’hésitez pas à en parler à votre conseiller.

L’Accompagnement Technique Individuel des agriculteurs est financé par l’Agence de l’Eau auprès des organismes de conseil dans le cadre du contrat de bassin du Né.

 

Le Bassin Versant du Né

Contact : Angélique Quéraud, SIAH du bassin  du Né, animatrice du Contrat Territorial du Bassin Versant du Né, 05 45 78 74 45

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *